Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



LES NOUVELLES DE REPUBLIQUE DOMINICAINE: taux de change, économie, sport…

 Taux de change
  Dolar Canadiense 30.8496
  Franco Suizo 26.8796
  Corona Danesa 5.9109
  Euro 44.2502
  Libra Esterlina 64.7459
  Yen Japones 0.2773
  Corona Noruega 5.5292
  Libra Escocesa 64.7459
  Corona Sueca 4.6941
  Dolar estadounidense 33.2866
 Le temps: lluviasleves.jpgMIN 21º
MAX 33º
 

DEPORTES
 

displayBanner(7,1);

“YO QUERÍA EL ORO”
Félix Sánchez promete estar listo para Beijing  11:08 PM
LES NOUVELLES DE REPUBLIQUE DOMINICAINE: taux de change, économie, sport... dans associationPor KENNEDY VARGAS
La medalla de plata conquistada por el dominicano Félix Sánchez en la final de los 400 metros con vallas del Campeonato Mundial de Atletismo de Osaka, Japón, en un síntoma de recuperación. Sánchez, quien ayer registró tiempo de 48.01, logró su tercera presea en esa clase de evento, que cada  dos años reúne a los mejores exponentes del atletismo mundial.  Leer más

 

.
 

NUESTRO FIN

Dar a conoser la Republica Dominicana de otro angulo que el de los hoteles todo incluido y sus playas, sino por nuestra historia, nuestro folklore, nuestra cultura nuetro arte y nuetra gastronomia, aun mal conocidas en europa, por medio de talleres, ( fabricacion de mascaras de carnaval, cursos de cocina y español, exposiciones artisticar y la lecturas de obras literarias etc. ) mostrar nuestros conocimientos tanto en el ambito cultural que intelectual.

.
 

REPUBLIQUE DOMINICAINE: artisanat, bijoux et ateliers de découverte

Afin de pouvoir faire connaître la République Dominicaine et ses savoir-faire sous un autre angle que des séjours en hôtels tout inclus, nous souhaitons mettre en place différentes activités: N’hésitez pas à vous rendre sur la page des activités de l’association!!

Une activité d’exposition vente d’artisanat dominicain original, qui recouvre à la fois l’art et la décoration de la maison (tableaux, statuettes, poterie, tissus…) et des bijoux faits d’ambre et de larimar (pierre endémique de la République Dominicaine)…Cette activité repose sur un réel partenariat avec des artisans dominicains qui souhaitent par notre intermédiaire, une reconnaissance plus large de leur talent. Grâce à cette activité, nous pourrions inviter peintres, tailleurs de bois…pour qu’ils fassent des démonstrations de leur art. Nous allons prochainement créer une boutique de vente en ligne. Le catalogue est quasiment près et nous attendons vos commentaires à ce sujet!      

   ba1.jpg ba2.jpg fotosrosalba073.jpg fotosrosalba015.jpg img0721.jpg img0730.jpg img0724.jpgmarte01small.jpg cayoya63funda02listaparasecar.jpg

L’atelier linguistique s’organise autour de différents thèmes abordés par notre animateur. Tout d’abord, celui de la compréhension orale de l’espagnol. Il s’agit d’organiser de petits groupes qui vont mettre en pratique (ou découvrir) l’espagnol de tous les jours. Le second thème sera un travail linguistique, basé sur des lectures d’œuvres d’artistes dominicains, pour une meilleure compréhension écrite. Enfin, nous organiserons des stages intensifs (3 jours consécutifs par exemple) dans la perspective de préparer des examens. Nous pourrons également proposer des travaux de traduction.

Les ateliers « découverte » vont aborder des spécificités de la culture dominicaine (ou caribéenne). La connaissance de la cuisine et de ses ingrédients, par exemple. En effet, qui sait cuisiner le manioc, l’igname, la chaillote, les bananes plantains ou tout simplement la noix de coco? Même le personnel des supermarchés restent interrogatifs lorsque ces produits passent en caisse, alors qu’ils recouvrent les stands de ces mêmes magasins! Il s’agira donc de connaître (et de reconnaître) ses ingrédients, leur goût et la façon dont on peut les préparer. Autre spécificité, le goût pour la fête, au travers du carnaval (27 février). Nous connaissons bien les carnavals de Venise ou de Rio. Mais qu’en est-il en République Dominicaine. Et bien c’est une véritable fête, qui se prépare un an à l’avance car il faut fabriquer son masque et son costume. Ainsi, l’atelier « carnaval » a pour objectif de transmettre la tradition de cette fête annuelle et le savoir-faire du masque.    Un défilé dans les rues de la ville conclurait à merveille le travail des participants à cet atelier. D’autres découvertes sont à notre programme comme les danses et musique (Merengue et bachata), l’art du cigare (sa culture, son roulage et sa dégustation) réservé à un public adulte, la réalisation de tableaux en terre cuite ou de t-shirts personnalisés inspirés de l‘art taïno.

Nous envisageons aussi de participer à des événements tels que Musilac par exemple et faire venir chanteurs et musiciens dominicains. Des contacts sont d’ores et déjà établis.

Enfin, nous assumons un rôle de mise en relation de la communauté dominicaine en Rhône-Alpes ainsi que d’aide aux démarches administratives et à l’intégration de cette communauté en France. Nous apporterons également notre connaissance du pays et des contacts sur place, pour les français amenés à se rendre en République Dominicaine (conseils de voyage, itinéraires, excursionnistes, hôtels…).

Les actions à entreprendre en République Dominicaine:

Nous souhaitons, grâce aux revenus générés en France par l’intermédiaire de nos différentes prestations, financer en priorité des échanges scolaires ou culturels entre les deux pays. Nous aimerions également participer au développement de la langue française dans la région Nord du pays via la création d’une école de français à Samana?

Conclusion:

Afin de remplir les objectifs que nous nous sommes fixés en créant cette association, il nous semble essentiel de pouvoir entreprendre toutes ses activités dans un lieu unique. Ce serait un lieu de rencontre, d’échange et de partage dans lequel nous pourrions à la fois exposer, fabriquer, enseigner, déguster…C’est la raison pour laquelle nous sommes donc en priorité à la recherche d’un local.

.
 

BIJOUX ET ARTISANAT EN PROVENANCE DE REPUBLIQUE DOMINICAINE

Nous allons finalement procéder sous forme d’expositions-ventes permanentes (dans l’idéal). L’objectif étant de faire connaître des artistes dominicains en Europe et de pouvoir financer la création d’une école de Français à Samana.

.
 

APCP |
Blog de l'Association |
L'amicale des donneurs de s... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CLUB DES LOISIRS DE LOCQUENOLE
| G.A.I.A
| Société des Amis du Musée d...